publicité

 

Réagir
Aménagement du territoire 07/01/2016

Des temps d’accès aux services essentiels élevés pour les territoires peu denses

par Aurélien Hélias
Centre-bourg d'Uchaux (84) © Flickr-CC-JL.Zimmermann

Une étude menée par l’Insee démontre que ce sont les communes les moins denses, y compris en zones périurbaines, qui souffrent des temps de trajets les plus longs pour accéder aux équipements ou services considérés comme essentiels : commerces, établissements scolaires, services de soins primaires. A cela s’ajoutent de nombreuses disparités selon les régions.

En France métropolitaine, la moitié de la population, vivant dans 3 000 communes, accède à chacun des équipements du « panier de la vie courante » en moins de 4 minutes. Les 5 % les plus éloignés, résidant dans 13 000 communes, parcourent un trajet d’au moins 9 minutes. C’est le constat effectué par l’Insee dans sa publication mensuelle de janvier Insee première.

Abordant la question des temps de trajets, l’institut a d’abord défini « un panier d’équipements ou de services considérés comme essentiels dans la vie courante », regroupant à la fois des commerces (boulangeries, supermarchés…), des établissements d’enseignement (écoles, collèges, lycées), des services de soins de première nécessité, des services pour les personnes âgées ou les jeunes enfants.

La densité prime sur le caractère urbain

Premier enseignement : le temps d’accès médian double dans les territoires peu denses (6 minutes) et fait plus que tripler dans les communes très peu denses (10 minutes) selon une échelle classant les territoires en quatre niveaux de densité, en fonction de leur urbanisation et de leur densité de population :

  1. les communes densément peuplées ;
  2. les communes de densité intermédiaire ;
  3. les communes peu denses ;
  4. les communes très peu denses.

Plus intéressant encore : le caractère périurbain d’une commune n’est pas une condition suffisante pour bénéficier d’un faible temps d’accès aux services. « C’est dans les territoires les moins denses que les temps d’accès sont les plus longs : ils dépassent 10 minutes et ce, quel que soit l’éloignement au pôle urbain. Ainsi, dans les communes très peu denses des couronnes périurbaines ou isolées, le temps moyen d’accès est comparable », analysent Max Barbier et Gilles Toutin, du Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET), et David Levy, du pôle analyse territoriale de l’Insee.

En revanche, le temps d’accès aux services essentiel se réduit considérablement à mesure que la commune affiche un niveau de densité légèrement supérieur : dans les communes peu denses, périurbaines ou isolées, les temps de trajets médians sont bien inférieurs (6 minutes). Un temps encore plus restreint si la commune fait clairement partie intégrante d’un pôle urbain, avec des temps de trajets médians avoisinant les 4 minutes.

Inégalités d’une région à l’autre

Autre observation venant conforter la discrimination d’accès aux services essentiels dont sont victimes les communes très peu denses : c’est dans ces communes « que les différences de temps d’accès sont les plus grandes, pouvant atteindre 55 minutes », observent le CGET et l’Insee.

Enfin l’étude démontre que les inégalités de temps de trajets existent aussi entre les différentes régions de métropole. Si dans trois régions très urbanisées (Ile-de-France, Paca et Nord-Pas-de-Calais-Picardie), plus de 90 % de chaque population régionale accède accès services en moins de 7 minutes, il en va de même pour seulement la moitié des habitants de Corse, 75 % de ceux de Bourgogne-Franche-Comté et 80 % de ceux en Centre-Val de Loire

© Insee Temps d’accès médian routier aux principaux services de la vie courante (en minutes). Cliquez sur la carte pour l’agrandir

 L’analyse de l’Insee à l’échelle nationale est d’ailleurs complétée par des études locales plus pointues encore, réalisées région par région.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Références

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous