publicité

 

Réagir
Les nouveaux présidents de région 22/12/2015

Valérie Pécresse, une opposante au Grand Paris à la tête de l’Ile-de-France

par Aurélien Hélias
Valérie Pécresse © Wikimedia-CC-Jastrow

Valérie Pécresse, Jean-Yves Le Drian, Bruno Retailleau, François Bonneau, Christian Estrosi et Gilles Simeoni : 6 présidents de conseil régional élus, le 18 décembre, dans les régions aux périmètres inchangés. Et même 10, en comptant les régions d’outre-mer. Déjà, les discours d’investiture dévoilent leurs agendas politiques. Chaque jour, "le Courrier des maires" vous fait découvrir ces nouveaux patrons de région. Aujourd’hui, zoom sur la nouvelle présidente de la région Ile-de-France: Valérie Pécresse.

Bretagne, Centre-Val de Loire, Corse, Île-de-France, Pays de la Loire, Provence-Alpes-Côte d’Azur (Paca) ont élu, le 18 décembre, leurs présidents. A ces régions métropolitaines s’ajoutent les 4 d’outre-mer : Réunion, Guadeloupe, Martinique et Guyane. Les autres régions éliront leurs patrons le 4 janvier 2016

Sans surprise, Valérie Pécresse a fait le plein de voix à droite pour devenir présidente de la région capitale : 119 voix (son groupe comportant 121 élus) contre 69 blancs ou nuls (la gauche détient 66 sièges et avait décidé de ne pas présenter de candidat) et 21 voix à son opposant FN Wallerand de Saint-Just.

L’élue a confirmé dans la foulée qu’elle démissionnerait de son mandat de députée des Yvelines.


Sécurité et transports, priorités du quotidien

Dans son discours d’investiture, Valérie Pécresse a affiché ses priorités.

  1. L’économie, avec le lancement prochainement d’une « grande conférence régionale pour la croissance, l’emploi, la formation et les conditions de travail ». « Il n’est pas normal que 110 000 emplois ne soient pas pourvus dans la région, alors que près de 700 000 Franciliens cherchent du travail », a appuyé l’élue.
  2. La sécurité, qui passera notamment par la réactivation de la convention liant la région et le ministère de l’Intérieur.
  3. les transports en commun, avec notamment le projet « 1 000 bus » pour la Grande couronne.
  4. La culture et l’éducation, avec l’augmentation annoncée de 20 % des actions culturelles de la région.

S’agissant de la gouvernance, celle qui succède à Jean-Paul Huchon, a fait promesse de transparence s’agissant notamment de l’attribution des subventions. Du point de vue symbolique, celle qui est conseillère régionale depuis 2004 veut, à moyen terme, « déménager le siège de la région de l’autre côté du périphérique, vraisemblablement en Seine-Saint-Denis, parce que nous avons un devoir d’exemplarité et de sobriété ». 

Par ailleurs, l’accès à l’emploi des personnes en situation de handicap pourrait être la grande cause régionale de 2016.

Le Grand Paris, cette « pièce montée » indigeste pour l’élue

S’agissant des politiques territoriales de la région, la nouvelle patronne de l’exécutif francilien a décidé d’instaurer une vice-présidence « chargée de la ruralité et de l’agriculture ». 

Une annonce parallèle à sa violente charge contre la future métropole : « La métropole du Grand Paris me paraît être un contre-sens historique et une aberration administrative et économique. Il est encore temps d’abandonner le projet de la métropole qui exclut, qui complexifie et qui taxe. Ne perdons pas notre énergie dans un nouvel enchevêtrement administratif. La Métropole du Grand Paris est une usine à gaz », a-t-elle asséné.

Et l’élue des Yvelines d’enfoncer le clou sur le coût de la Métropole, en termes de fonctionnement : « Comment peut-on aujourd’hui rajouter une 5e strate au millefeuille territorial ? Ce n’est plus un millefeuille, c’est une pièce montée ! 245 postes d’élus et combien d’emplois de fonctionnaires ? », a-t-elle lancé. 

Réagissez à cet article

  1. Native de Neuilly sur Seine, pas étonnant qu’elle s’oppose au Grand Paris : on ne mélange pas les torchons et les serviettes, n’est ce pas ? Voilà un mandat qui commence mal…

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous