publicité

 

Réagir
Régionales 2015 - 1er tour 06/12/2015

Elections régionales : tous les résultats du premier tour, région par région

par La rédaction
carte-regions-francaises © gouvernement.fr

Au soir du 6 décembre, six des 13 régions métropolitaines ont vu le Front national arriver en tête. Seules trois régions (Bretagne, Grande Aquitaine et Corse) voient une liste de gauche remporter ce premier tour. Le parti Les Républicains et son allié l'UDI arrivent en tête dans seulement quatre régions : Auvergne-Rhône-Alpes, Pays de la Loire, Ile-de-France et, de justesse, Normandie. Retrouvez l'ensemble des résultats, région par région et département par département.

Cet article fait partie du dossier:

Elections régionales : 13 réorganisations capitales

voir le sommaire

Au soir du premier tour des élections régionales, le Front national est devant dans six régions :

  • Nord-Pas-de-Calais-Picardie : Marine Le Pen (41,20% des suffrages exprimés) ;
  • Provence-Alpes-Côte d’Azur (Paca) : Marion Maréchal Le Pen (42,13%) ;
  • Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine : Florian Philippot (36,06%) ;
  • Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées : Louis Alliot (32,66%) ;
  • Bourgogne-Franche-Comté : Sophie Montel (31,48%) ;
  • Centre-Val-de-Loire : Philippe Loiseau (30,49%).

Les listes menées par Les Républicains et leur allié UDI arrivent en tête dans quatre régions :

  • Pays de la Loire : Bruno Retailleau (33,91%) ;
  • Auvergne-Rhône-Alpes : Laurent Wauquiez (32,08%) ;
  • Ile-de-France : Valérie Pécresse ( 30,50%) ;
  • Normandie : Hervé Morin (27,91%).

Le Parti socialiste et son allié PRG sont en première position dans trois régions :

  • Bretagne : Jean-Yves Le Drian (34,92%) ;
  • Aquitaine-Poitou-Charentes-Limousin : Alain Rousset (30,32%) ;
  • Corse : Paul Giacobbi (18,42%).

Dans deux des six régions où le FN remporte le premier tour et où le Parti socialiste, arrivé troisième, considère qu’il ne peut gagner le second tour, son Premier secrétaire Jean-Christophe Cambadélis a appelé de facto Christophe Castaner en Paca et Pierre de Saintignon en Nord-Pas-de-Calais-Picardie à se retirer du deuxième tour. Ce que les deux candidats PS ont accepté ensuite durant la soirée électorale.

L’incertitude planait encore au dimanche 6 au soir sur l’attitude de Jean-Pierre Masseret dans la région Grand Est, qui écartait tout retrait alors que plusieurs voix de responsables nationaux du PS, dont le patron des sénateurs PS Didier Guillaume, annonçaient ce retrait. 

Retrouvez tous les résultats, région par région, mais aussi section départementale par section départementale sur le site dédié à ce premier tour des régionales 2015 par le ministère de l’Intérieur.

Thèmes

Sommaire du dossier

21 articles Lire le 1er article

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous