publicité

 

Réagir
AMF 17/11/2015

Ce que sera le rassemblement exceptionnel des maires le 18 novembre

par Aurélien Hélias
logo-amf © AMF

Le Congrès des maires reporté au printemps 2016, c'est une demi-journée de rassemblement des maires et présidents d'intercommunalités qui est prévue par l'AMF le 18 novembre pour témoigner « de leur engagement pour les valeurs de la République ». Mais au-delà de l'hommage aux victimes, la laïcité et la sécurité sur le territoire devraient être évoquées lors de cette réunion exceptionnelle. François Hollande clôturera la matinée.

[Actualisé le 17 novembre] Dès le lendemain des attentats ayant touché la capitale, décision était prise par l’AMF de reporter le Congrès des maires mais aussi d’organiser une demi-journée de rassemblement le mercredi 18 au matin. « Une réunion exceptionnelle des maires pour témoigner solennellement de leur engagement pour les valeurs de la République qu’ils défendent et font vivre au quotidien, au plus près de nos concitoyens », et où « les maires de la République […] arboreront leur écharpe tricolore », indiquait-elle.

« C’est bien sûr une réunion d’hommage aux victimes de ces attentats. […] Mais ce sera aussi un rassemblement de nature tout à fait exceptionnelle pour témoigner de l’engagement des maires de France pour les valeurs républicaines qui nous rassemblent », a décrypté le 16 novembre le directeur général de l’AMF, Rollon Mouchel-Blaisot, sur la web-télévision de l’association.

Laïcité et avenir de la commune, sujets privilégiés

Au siège de l’association, on précise également ce qui devrait constituer le fil rouge de la matinée, « une assemblée générale statutaire réduite au minimum, des échanges sur la question de la laïcité » alors que devait se tenir une table ronde en la matière sur « les règles de bonne conduite ». Le rapport de la commission laïcité, réalisé par Patrick Molinoz, maire de Venarey-lès-Laumes (21), et Gilles Platret, maire de Chalon-sur-Saône (71), y sera d’ailleurs présenté.

Un débat auquel le premier-vice président de l’AMF a appelé tous les maires à participer :

La collaboration des communes avec les services de l’Etat pour assurer la sécurité des manifestations publiques dans les territoires, objet d’une circulaire et d’une rencontre entre François Baroin et le ministre de l’Intérieur, devrait également être au programme.

Seuls les maires et présidents d’EPCI participeront

Le tout sera suivi, indique-t-on à l’AMF, d’un débat d’orientation et « d’interventions diverses » des élus présents, notamment autour de l’avenir de la commune. Le président du Sénat Gérard Larcher et la maire de Paris Anne Hidalgo participeront à cette séance solennelle. 

Autre indication : cette demi-journée est réservée aux seuls maires et présidents d’intercommunalités, les adjoints et conseillers municipaux n’y ayant pas accès. Il s’agit là de tenir compte des capacités bien plus limitées du Palais des congrès de la Porte Maillot par rapport au Parc des expositions de la Porte de Versailles, mais aussi des impératifs de sécurité.

Les élus d’outre-mer se sont réunis

C’est donc vers une sorte de mini-congrès au format très réduit, tant dans le temps que dans le nombre de participants, que l’on se dirige le 18 novembre de 10h à 13h. Cette demi-journée aura d’ailleurs lieu au surlendemain de la traditionnelle journée de l’outre-mer qui a pu, elle, se tenir d’abord au siège de l’AMF à Paris comme en témoigne le tweet d’André Laignel :

Enfin, l’AMF a annoncé dans la soirée du 16 novembre que le Président de la République François Hollande clôturerait la matinée.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous