publicité

 

Réagir
5e Baromètre Courrier des maires 13/11/2015

L’urgence climatique face à l’urgence financière

par Martine Kis, Aurélien Hélias
5e Baromètre : découvrir les résultats © S. Gautier

COP 21 ou pas, les maires ont bien conscience des enjeux liés au climat et à la transition énergétique. De là à assumer les coûts induits par ces déréglements… Les élus cherchent d’abord à calibrer leurs investissements dans le contexte instable de la baisse des dotations et des modifications de périmètres.

Les trois quarts des collectivités représentées par les réponses au Baromètre 2015 du Courrier des maires ont subi un événement que l’on peut rapporter au dérèglement climatique : épisode de chaleur prolongée, sécheresse ou, au contraire, inondations, pertes de production agricole due à une météo capricieuse, modification de la faune, érosion littorale… De fait, les élus actionnent déjà des leviers leur permettant d’agir contre le changement climatique. Leur palette, ainsi que le montre le baromètre, va prioritairement de la gestion économe de l’énergie dans les bâtiments et espaces publics à la maîtrise de l’urbanisme et de la planification urbaine en passant, bien sûr, par le développement de transports doux.

Lire les résultats de notre sondage, et les réactions de Jean Rottner (Mulhouse), Michel Heinrich (Epinal), Eric Houlley (Lure), Philippe Laurent (Sceaux), Charles-Eric Lemaignen (AdCF) et Jacqueli ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous