publicité

 

Réagir
Ressource documentaire 23/10/2015

Risque d’avalanche : des outils pour élaborer le PPRN et mieux maîtriser l’aléa

par La rédaction
Station de ski, risque d'avalanche © Flickr-CC-J.Shlabotnik

Une instruction du 28 septembre du ministère de l’Ecologie présente les éléments d’actualisation de son guide méthodologique pour l'établissement d'un PPRN Avalanches. Plus de 600 communes en France sont concernées par ce risque, essentiellement dans les massifs de haute montagne des Alpes et des Pyrénées.

Ce guide s’articule autour de quatre chapitres :

  • la description des phénomènes avalancheux ;
  • la prévention du risque ;
  • les méthodes d’analyse et de cartographie ;
  • l’élaboration du dossier PPRN.

Dans sa version de 2004, il présentait déjà les principes et les conditions de réalisation des plans de prévention des risques naturels avalanches, outil privilégié de l’Etat pour réglementer l’usage et l’occupation du sol dans les secteurs soumis à un ou plusieurs risques.

Élaboré sous l’autorité du préfet de département, le PPRN délimite les zones exposées aux risques mais aussi celles non directement exposées qui pourraient aggraver le risque. Il définit pour ces zones les prescriptions d’interdiction ou de condition de la construction, les mesures concernant l’existant et les mesures de prévention, de protection et de sauvegarde qui doivent être prises par les collectivités publiques ou les particuliers. L’association des collectivités territoriales ainsi que la concertation au public se font tout au long de l’élaboration du PPRN.

Des techniques de construction

Depuis 2004, un document du Cemagref – devenu Irstea (1) – à l’attention des particuliers et des professionnels du bâtiment, a recensé et précisé les techniques de construction appropriées permettant de réduire la vulnérabilité des bâtiments – usant du concept méthodologique de mitigation(2) sur ces zones de montagne soumises aux avalanches.

En outre, l’amélioration des systèmes de connaissance de l’aléa (carte de localisation des phénomènes d’avalanches et enquête permanente sur les avalanches) et la constitution d’une base de connaissance historique plus complète et mieux validée ont permis d’avancer dans la prévention.

A noter. Le présent ouvrage expose les spécificités du PPRN pour le risque d’avalanche. Il s’adresse à la fois aux services instructeurs chargés par les préfets de leur réalisation et aux spécialistes auxquels est confiée l’étude technique. Il doit aussi permettre aux élus et aux populations concernées de mesurer les enjeux identifiés par le PPRN. Il vise également à rendre les différents PPRN homogènes dans leur forme et leur contenu tout en laissant une marge de manœuvre suffisante pour en garantir l’efficacité et répondre à la diversité des situations. D’autres aléas gravitaires que les avalanches, comme les crues torrentielles et les mouvements de terrains peuvent ainsi conduire localement  à élaborer un PPRN multirisques.

Note 02:

La mitigation, concept d’origine anglo-saxonne, consiste en une approche systémique identifiant les causes et les impacts possibles d'un risque naturel, approche incluant la définition de règles, de contrôles de maîtrise d'ouvrage et si possible d'indicateurs de résultats qu'il faudra suivre dans le temps, mais aussi le développement d'un savoir adapté aux besoins locaux, l'information du public et l'institution d'un système de financement. - Retourner au texte

Références

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous