publicité

 

Réagir
Enjeu 03/10/2015

Un budget 2016 sans inflexion malgré la mobilisation des maires

par Aurélien Hélias
Budget en négatif © Flickr/M4DGroup

Présenté le 30 septembre, le projet de loi de finances pour 2016 acte 3,67 milliards de dotations en moins, une chute supportée à plus de 56 % par le bloc communal. La journée de mobilisation du 19 septembre n’a pas réussi à infléchir la position du gouvernement, mais les élus et leurs associations comptent bien maintenir la pression pendant le débat parlementaire.

Cet article fait partie du dossier:

Finances locales : gérer dépenses et ressources tout au long du mandat

voir le sommaire
La nouvelle est tombée le 29 septembre, jour de présentation du budget 2016 au Comité des finances locales (CFL) : les collectivités devront bien se serrer la ceinture à hauteur de 3,67 milliards en moins de dotations l’an prochain, « avec la même clé de répartition entre les différents niveaux de collectivités et entre communes et intercos qu’en 2015 », a précisé, quelque peu résigné, le pourtant très offensif président du Comité, André Laignel. « L’essentiel des positions du CFL de juillet, mais aussi celles de l’unanimité des associations du bloc communal, que ce soit sur le rythme ou sur le niveau de la baisse des dotations, […], n’ont pas été entendues. Ce budget est dans le droit fil des années précédentes et concourt, à son tour, à l’affaiblissement des collectivités locales et en particulier du bloc communal », a-t-il regretté. En 2016, les communes et leurs EPCI toucheront 2,07 milliards de moins. Et ce n’est pas le milliard d ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous