publicité

PREVENTION DE LA DELINQUANCE 03/09/2012

Partenariat local de sécurité : Jean-Marc Ayrault souligne le « rôle crucial » du maire

par La rédaction

Conformément aux engagements de campagne, le Premier ministre a annoncé la création de 1.000 postes chaque année pour la police et la justice. Il a également souligné "le rôle essentiel du maire" dans le partenariat local de sécurité et dans la "restauration de la confiance entre les citoyens et les services de police".

Cet article fait partie du dossier:

Collectivités locales : les ministres clés et les projets du gouvernement Ayrault

voir le sommaire

 

« Sur les questions de justice et de sécurité, nous devons regagner en sérénité, pour retrouver le chemin de l’efficacité et de la confiance », a déclaré le Premier ministre, après avoir fustigé « l’activisme brouillon » des dix dernières années et la surpopulation carcérale.

Prônant une « réponse ferme » à la montée de la violence, il a annoncé une réforme de la politique pénale, l’abandon de la politique du chiffre et l’instauration d’un « dialogue de qualité entre la justice, la police et la gendarmerie ».

« Tout sera engagé. De la prévention à la répression »

« Des travaux conjoints ont commencé, qui déboucheront sur de nouvelles instructions communes dans la lutte contre toutes les formes de délinquance, des incivilités aux trafics et aux bandes, a déclaré Jean-Marc Ayrault. Rien ne sera toléré. Mais tout sera engagé : de la prévention à la répression. »

Conformément aux engagements du président de la République, il a confirmé la création annuelle de « 1.000 postes supplémentaires » pour la police et la justice et la création de « zones de sécurité prioritaires, au plus près des réalités de terrain ».
Il s’est par ailleurs engagé à réaffirmer l’indépendance des parquets, à simplifier le système judiciaire et à faire « progresser les droits des victimes ».

S’appuyant sur sa propre expérience, il a affirmé avoir « la conviction que le maire a un rôle essentiel à jouer au service de cet objectif d’efficacité ». « Il connaît les aspirations profondes de ses administrés. Il peut mobiliser les acteurs locaux au service de la lutte contre la délinquance et l’insécurité. Il prendra sa part dans la restauration de la confiance entre les citoyens et les services de police et de gendarmerie » a-t-il indiqué.

> Pour aller plus loin

 

Approfondir le sujet
Thèmes

Comments are closed.

publicité

Abonnez-vous