publicité

 

Réagir

Les 50 questions-réponses du Courrier des maires : des documents pratiques sur une problématique de gestion locale ou une réforme impactant la gestion locale. Ils donnent aux élus locaux des références, des conseils méthodologiques et des exemples de bonnes pratiques : eau, voirie, funéraire, délégation de service public, marchés publics…

Juin-Juillet 2015

Soutenir l’innovation dans les collectivités territoriales

par Auteur associé

La dynamique de l’innovation est unanimement considérée comme un facteur clé de développement et de renouveau économique. Elle est faite d’interactions entre acteurs divers, rassemblés au sein d’« écosystèmes innovants » ancrés dans les territoires. La diversité des acteurs et des outils soutenant l’innovation est inhérente à l’innovation elle-même et à ses différents cycles de développement. Cette diversité, parfois peu lisible, doit être expliquée aux dirigeants d’entreprises, citoyens et représentants des territoires. En 2013, s’est créée une « plateforme de coordination des réseaux et des acteurs de l’innovation en France » dans laquelle sont impliqués certains des auteurs de ce « 50 questions ». Elle s’attache tout particulièrement aux enjeux de l’innovation et aux outils à développer en soutien des collectivités locales.

Par Xavier Roy (France Clusters), avec l’appui de Jérôme Carayol (Emoveo), Cristèle Couget (Retis), Jean-Claude Court (Chorus Consultants), Gilles Morsch (Katalyse) et Alain Tubiana (Gnomon) 

SOMMAIRE

  • Qu’est-ce que l’innovation ? Champ des possibles. Prospective territoriale. Economie de la créativité. French Tech…
  • Les enjeux. Développement. Formation. Administration. Circuits courts. Economie de la fonctionnalité. Innovation servicielle…
  • Les outils. Numérique. Fab et living labs. Clusters. RSE. Achat public. Financement solidaire. Smart cities. PPP…
  • Le rôle de la collectivité. Ecosystème territorial. PTCE. Missions « technopolitaines ». Stratégie régionale…

 

1. Qu’est-ce que l’innovation ? Est-elle forcément technologique ?

L’innovation prend plusieurs formes. La forme technologique est la plus connue. Elle peut aussi être d’usage en introduisant un changement dans la manière d’utiliser le produit ou le service, ou encore sociale en répondant de manière économique à un besoin social non satisfait ou mal satisfait. Elle peut agir sur plusieurs types d’objets : les produits ou les services, bien sûr, mais aussi les procédés (ou les processus), le marketing et la commercialisation (méthode de vente, modèle économique…) ou encore l’organisation, au sens du management, de l’organisation du travail, des relations extérieures.

Lorsque l’on croise les formes possibles d’innovation et les objets sur lesquels elle peut agir, on s’aperçoit que le champ des possibles est immense. C’est à la fois encourageant et exigeant.

Référentiel « Innovation nouvelle génération » par BPI France/FING (Fondation internet nouvelle génération), www.bpifrance.fr

 

2. L’innovation permet-elle d’imaginer le territoire demain ?

L’innovation est une composante de la vie et du développement des territoires, avec ses enjeux de performance, de croissance et de qualité de vie, mais aussi les risques qu’elle peut engendrer (éthique, ruptures générationnelles, impacts environnementaux et humains…).

Sa prise en compte dans les exercices de prospective territoriale est donc indispensable et doit permettre de mieux anticiper sur les leviers de performance activables (nouveaux services, équipements et usages à mettre en place pour les entreprises ou la population, impulsion de nouvelles filières comme le numérique, l’éco-innovation).

Elle doit également prévenir les risques et lever les freins majeurs de développement qu’elle peut générer en matière de consensus social (ruptures et déséquilibres sociaux, éducation, formation, information, générations), impacts environnementaux, santé…

 

3. Quelle différence entre innovation et créativité ?

2009 avait été proclamée « année de la créativité et de l’innovation » par la Commission européenne.

Depuis, ces mots sont à la mode, mais sont-ils synonymes ? Pas exactement, même s’ils se recoupent. L’innovation est à l’origine un concept qui concerne les activités économiques alors que la créativité désigne la capacité d’un individu ou d’un groupe à produire un travail à la fois original et inattendu, dans un contexte particulier.

S’il y a toujours de la créativité dans l’innovation, l’inverse n’est pas vrai pour autant.

Dans les territoires, on aspire aujourd’hui à mettre la créativité de tous au service du développement économique. C’est pourquoi on parle de plus en plus d’économie de la créativité.

 

4. L’innovation a-t-elle évolué ?

Traditionnellement, l’innovation est l’aboutissement d’un modèle linéaire qui débute avec de la recherche fondamentale (découverte) ou appliquée (invention). L’innovation est alors la traduction dans le champ économique des brevets issus de l’invention.

Actuellement, l’innovation est plutôt vue comme un processus permanent et itératif dans lequel l’expérience de l’usager est fondamentale.

Les entreprises ont mis en place des systèmes favorisant la participation des salariés dans la résolution de problèmes depuis les années 1980.

Aujourd’hui se développent les living labs, les fab labs (cf. lexique) qui permettent de voir comment les utilisateurs s’approprient des outils nouveaux et participent ou coproduisent l’innovation. On parle ainsi d’innovation collaborative et d’open innovation.

 

5. L’innovation se limite-t-elle aux start-up et ETI ?

L’innovation est plurielle et n’est pas réservée aux typologies de PME à la mode (start-up, entreprises de taille intermédiaire/ETI…) qui font l’objet aujourd’hui de toutes les attentions.

Sans innovation, les entreprises disparaissent, car innover c’est très prosaïquement s’adapter au mieux aux nouvelles aspirations des clients.

Un commerçant qui offre un service complémentaire (système de paiement ou de tarification, horaires d’ouverture…) innove ; une entreprise de sous-traitance qui réfléchit à la réorganisation de son process de production est aussi un acteur innovant au quotidien… Une innovation certes moins visible et médiatique, mais cruciale pour maintenir la vitalité du tissu économique.

Actes du carrefour « Groupement d’entreprises, Business… compétences », par France Clusters, www.carole-daugreilh.com/clients/franceclusters/actes.pdf
France Clusters, réseau national de pôles de compétitivité et clusters territoriaux les accompagnant dans leurs actions auprès des entreprises, www.franceclusters.fr

Retrouvez l'intégralité de cet article
dans votre magazine

Déja abonné
Numéros précédents
50 questions : la nouvelle réglementation des marchés publics
Juin-Juillet 2016

La nouvelle réglementation des marchés publics

Découvrir le supplément
visuel-couv-50q-cdm-301-spl-tourisme
Mai 2016

Le service public local du tourisme

Découvrir le supplément
couv-50q-cdm-300-expropriation
Avril 2016

L’expropriation pour cause d’utilité publique

Découvrir le supplément
visuel-couv-50q-affichage-pub-mars-2016
Mars 2016

La réglementation de l’affichage publicitaire

Découvrir le supplément
visuel-couv-50q-fevrier-2016
Février 2016

L’impact des lois de finances sur les budgets locaux d’ici 2017

Découvrir le supplément
visuel-une-50q-cdm297-janvier2016
Janvier 2016

La jurisprudence des collectivités territoriales en 2015

Découvrir le supplément
Tous les suppléments

Réagissez à cet article

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité