publicité

 

Réagir
Ressource documentaire 12/06/2015

Phénomènes de drogue dans les quartiers : quel ressenti des habitants ?

par La rédaction
seringue-sol-arriere-cour © Flickr-CC-E.Peretz

L’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales a publié le 11 juin une étude basée sur l’enquête de victimation « Cadre de vie et sécurité » intitulée : « L’observation de phénomène de drogue dans le quartier est-elle synonyme de gêne ? »

Il s’agit du premier numéro d’une nouvelle collection baptisée « La Note de l’ONDRP« . Elle vise à donner au lecteur un éclairage synthétique sur une problématique liée à la délinquance.

Ce premier numéro est consacré à la gêne occasionnée par l’observation des phénomènes de drogue dans les quartiers. Il exploite les derniers résultats disponibles de l’enquête de victimation Insee-ONDRP sur la question.

L’enquête a porté sur des personnes ayant au moins 14 ans. Où l’on voit que les jeunes adultes (14-29 ans) sont moins dérangés que les autres classes d’âge par ce type d’observation. Et que les populations des zones urbaines sensibles sont, comme on pouvait s’y attendre, celles qui ressentent la plus forte gêne devant les comportements liés à la prise ou au trafic de drogue.

Approfondir le sujet

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous