publicité

Ressource documentaire 26/03/2015

Innovation et villes durables, le vademecum

par Le Courrier
Vélib’ à Paris, borne © Flickr-CC-T.Nitot

Ce vademecum a été élaboré pour accompagner les managers publics dans la mise en situation réelle d’innovations urbaines. Il se veut une réponse aux nouveaux défis associés à la mise en place de démonstrateurs urbains, de stratégies de smart cities et plus généralement, de démarches d’expérimentation et d’innovation urbaines pour des villes durables. Il propose des recommandations méthodologiques et opérationnelles issues de l’observation des meilleures pratiques. Il sera également utile aux partenaires des collectivités territoriales : industriels, PME, acteurs académiques, associations…

Email Imprimer

Les villes, carrefours incontournables pour les flux matériels et immatériels de biens et de personnes, concentrent les activités et des émissions de CO2. La croissance et l’étalement urbains impactent l’environnement, influant sur la qualité de l’air, les écosystèmes, la santé publique, l’alimentation et la gestion des déchets.

En France, l’urbain représente déjà 80% de la population, 75% de l’énergie finale consommée et les deux tiers des émissions des gaz à effet de serre.

Les nouvelles méthodes pour concevoir et penser la ville de demain s’appuient sur des objectifs environnementaux ambitieux pour faire en sorte que les villes actuelles énergivores et tentaculaires évoluent vers des modèles efficients et plus denses, plus respectueux de l’environnement et du bien-être des habitants.

Valider les pratiques
L’innovation et l’implantation de démonstrateurs dans les milieux urbains sont au cœur du processus permettant de valider des pratiques et objets urbains nouveaux, soucieux du développement durable. L’expérimentation d’une innovation en milieu urbain est un enjeu d’autant plus grand que la ville fonctionne de manière systémique.

Les démonstrateurs et les laboratoires-territoires de villes durables jouent en outre un rôle non négligeable en matière d’acculturation des populations à l’adoption de nouvelles pratiques, en renforçant l’acceptabilité et la désirabilité sociale des innovations.

Par exemple, l’implantation progressive du vélib’ dans certains quartiers de Paris, puis à l’ensemble de la petite couronne, suivie de la création d’autolib’, illustre l’effet d’accoutumance progressive des habitants pour de nouveaux services urbains.

Enfin, ces démonstrateurs visent également à pérenniser plus rapidement les modèles économiques des innovations urbaines, en les confrontant directement à la réalité des conditions d’exploitation.

Ce qui a fonctionné
Ce document a une visée résolument opérationnelle. Il ne prétend ni à l’exhaustivité, ni à la construction de modèles uniques ou définitifs. Il met plutôt l’accent sur des leviers pouvant être actionnés et propose des exemples d’outils ou de pratiques ayant fonctionné dans d’autres territoires. Il faut s’en servir comme une boîte à outils souple.

Comment élaborer un cadre propice à l’innovation urbaine ? Quel outillage méthodologique pour monter des démonstrateurs urbains ? Comment sécuriser, pérenniser, évaluer et systématiser les démarches d’innovation urbaine ?

Lire le vademecum(1).

Note 01:

Ce document de 116 pages a été réalisé, pour le pôle de compétitivité Advancity, par  CMI (cabinet de conseil en stratégie), Seban & Associés (cabinet d'avocats) et IFSTTAR (Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux, établissement public à caractère scientifique et technologique, placé sous la tutelle conjointe du ministère de l’Ecologie, du développement durable et de l’énergie et du ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche. - Retourner au texte

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité