publicité

 

Réagir
Laïcité 21/01/2015

L’Association des maires de France crée un groupe de travail « Laïcité »

par Martine Kis
Marianne au conseil municipal © Flickr-CC-Dorange

Un groupe de travail sur la laïcité a été installé par l'Association des maires de France, le 21 janvier. Son objectif est de formuler des propositions dans un rapport présenté fin avril prochain et d'accompagner les maires dans un domaine sur lequel ils se posent de nombreuses questions.

Cet article fait partie du dossier:

Les élus locaux et le principe de laïcité

voir le sommaire

Le principe en avait été acté lors du dernier Congrès des maires, en novembre 2014. L’actualité a accéléré les choses. Le mercredi 21 janvier, l’Association des maires de France (AMF) a installé un groupe de travail « Laïcité ».

« De nombreux maires se sentent isolés pour répondre aux questions sur ce sujet complexe. Ces maires doivent savoir que l’AMF est à leur côté, expliquait André Laignel, vice-président de l’AMF, lors d’une conférence de presse. L’AMF s’alertait également de remontées d’information des communes faisant état de difficulté du vivre ensemble. Or, « le vivre ensemble commence par la mise en œuvre au quotidien de la laïcité », estime le vice-président.

Traiter toutes les problématiques
Le groupe de travail, qui comporte 18 membres, remettra fin avril prochain un rapport formulant des propositions de nature législative, réglementaire ou pratique. « Le groupe aura toute latitude pour définir ses travaux et rédiger le rapport », précisait François Baroin, président de l’AMF qui, le matin même, affirmait s’opposer au port du voile par des mères accompagnant des enfants lors de sorties scolaires. Le groupe de travail traitera de toutes les problématiques, depuis l’éducation et les cantines, le périscolaires et le soutien scolaire jusqu’au financement des associations, la neutralité des agents publics ou les cérémonies républicaines.

Sur ce sujet, pas de clivage droite-gauche a souligné Patrick Molinoz, maire de Venarey-Lès-Laumes (21), coprésident du groupe de travail avec Gilles Platret, maire de Chalon-sur-Saône (71) : « La laïcité est l’objet de coups de canif partout. Il est important que les maires soient à l’avant-garde de la réaffirmation du principe de laïcité. »

Sommaire du dossier

21 articles Lire le 1er article

Réagissez à cet article

  1. En premier lieu, il s’agit de bien définir ce qu’est la LAICITE.
    Il faut l’aborder sous l’angle de la neutralité et, par exemple, lorsqu’on croise quelqu’un dans la rue, rien ne doit nous permettre de connaître ses appartenances, qu’elles soient religieuses, politiques etc…
    Celui qui affiche ostensiblement une appartenance à un « clan »

  2. peut amener des tensions, irriter certains et même éventuellement provoquer des situations conflictuelles.
    Restons dans la neutralité et la discrétion de nos appartenances et le vivre ensemble n’en sera que meilleur

  3. Quand on ne sait pas s’occuper de chomage ou de pouvoir d’achat, on s’occupe de laïvité, ou autre truc qui n’intéresse personne. Et on paye des gens pour ça …

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous