publicité

 

Réagir
97e Congrès des maires 26/11/2014

François Baroin élu président de l’AMF

par Xavier Brivet
Pélissard-Baroin, le passage de témoin au congrès de l’AMF © S. Gautier

Atténuer la baisse des dotations de l’Etat, desserrer le seuil de 20 000 habitants prévu par le gouvernement pour structurer les EPCI et restaurer l’image des élus locaux : tels sont les objectifs prioritaires énoncés, le 25 novembre, par le sénateur-maire de Troyes élu, mercredi 26 novembre, président de l’Association des maires de France (AMF).

Cet article fait partie du dossier:

Les temps forts du 97e Congrès des maires

voir le sommaire

Le sénateur-maire de Troyes (Aube) a été élu, le 26 novembre, président de l’Association des maires de France (AMF), pour un mandat de trois ans. Sur 5 278 votants, il a recueilli 4 136 voix « pour » tandis que 1 142 votants se sont abstenus.

Le bureau de l’AMF a également été élu avec 4 693 voix (123 contre et 462 votes blancs). Le comité directeur a recueilli 4 683 voix (124 contre et 471 abstentions).

François Baroin succède à Jacques Pélissard. Le 18 juillet dernier, la commission électorale de l’AMF avait pris acte de sa candidature et du dépôt d’une liste pour le bureau comme pour le comité directeur, composée sur la base de la parité politique.

Un bureau de l’AMF se tiendra le 11 décembre pour entériner ces résultats et la composition des instances dirigeantes. André Laignel, maire d’Issoudun (Indre) et président de Comité des finances locales (CFL), devrait être reconduit dans ses fonctions de premier vice-président de l’AMF.

« Rééxaminer la baisse des dotations »
« L’effort financier demandé aux collectivités n’est pas atteignable et je m’engage à mener rapidement une démarche auprès du gouvernement pour réexaminer la baisse des dotations de l’Etat », a indiqué François Baroin, le 25 novembre, lors de son discours de candidature à la présidence de l’Association des maires de France (AMF).

« Ces dotations ne sont pas un cadeau fait aux collectivités mais la dévolution de moyens qui permettent aux collectivités d’exercer des compétences que l’Etat leur a transférées », a rappelé l’ancien ministre du Budget qui avait lui-même « stabilisé » les concours financiers de l’Etat aux collectivités, à partir de 2010.

« Une coopération intercommunale librement décidée »
Dans son intervention toute en sobriété, sans notes, le sénateur-maire de Troyes s’est aussi engagé à demander l’assouplissement du seuil de 20 000 habitants prévue par la réforme territoriale pour le regroupement des intercommunalités. « Dans l’Aube, un seul EPCI atteindrait ce seuil : la communauté d’agglomération de Troyes ! », a souligné François Baroin, en souhaitant que l’on « préserve une coopération intercommunale librement décidée par les élus ».

François Baroin s’est enfin engagé à restaurer l’image des élus locaux. « Rendre les élus responsables des déficits et de la gabegie, c’est flatter les bas instincts, c’est injuste et stigmatisant. Je combattrais ces discours qui ne font qu’affaiblir les communes. »

Sommaire du dossier

13 articles Lire le 1er article

Réagissez à cet article

  1. BRAVO M.François Baroin pour votre élection, votre charisme et votre humilité, digne des Grands Hommes!et de vous « …être enfin engagé à restaurer l’image des élus locaux. « Rendre les élus responsables des déficits et de la gabegie, c’est flatter les bas instincts, c’est injuste et stigmatisant. Je combattrais ces discours qui ne font qu’affaiblir les communes. » J’espère que vous ferez baisser les TAXES de certaines communes rurales sur l’ EAU, et les TAUX COMMUNAUX, car, celle où je réside depuis 2011, rurale, de moins de 5000 habitants cumulent les  » excès  » démesurés. Faites un AUDIT sur Verdun sur Garonne et le 82! Je vous en remercie sincèrement! Restant à votre écôute pour tout document qui le prouve!
    Cordialement/ Une désespérée

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous