publicité

 

Réagir
Mandat 15/05/2014

Formation : des élus locaux loin de saisir toutes les opportunités

par Aude Raux
Formation des élus © P. Marais

Ceux qui se forment dans des organismes agréés témoignent de la richesse tant de l’enseignement qu’ils ont reçu que de leurs échanges avec les collègues élus. Comment se rendre plus disponible pour répondre à la technicité croissante de la fonction d’élu ? Le texte Gourault-Sueur (en discussion) veut y aider, en instaurant un plancher de 3 % de dépenses de formation.

Article publié dans "Le Courrier des maires et des élus locaux", n° 279, mai 2014 « Se former est essentiel pour les élus territoriaux ». Sous sa double casquette de président de l’Institut de formation des élus territoriaux (Ifet) et de vice-président du Conseil national de la formation des élus locaux (CNFEL), Jean-Yves Gouttebel en veut pour preuve « l’inflation législative et normative ainsi que les changements de société : nous sommes dans un univers en pleine évolution. Si les services doivent maîtriser les questions techniques, il revient aux élus locaux de donner l’impulsion. Mais comment faire des choix politiques et dialoguer avec les services si on n’est pas au fait de cette évolution » ? Un avis que partage Jean-Marc Vasse, maire de Fauville-en-Caux (76), qui a organisé au cours du mandat 2008-2014 quatre sessions de formation « à la carte » pour ses conseillers municipaux. « Au départ, j’ai rencontré des réti ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous