publicité

 

Réagir
Parlement européen 07/05/2014

Elections européennes : les listes sont déposées, les associations d’élus locaux tentent de mobiliser

par Aurélien Hélias
Le Parlement européen de Strasbourg © Flickr/Mathieu-Nivelles

A une quinzaine de jours des élections au Parlement européen, le nombre de listes présentées par région apparaît en forte hausse. Et alors que s’ouvre le 12 mai la campagne officielle, les associations d’élus en France tentent timidement de relayer les appels à la participation, la campagne d’information nationale du gouvernement sur le scrutin s’avérant très peu développée.

A un peu plus de deux semaines des élections au Parlement européen (PE), qui auront lieu en France le dimanche 25 mai, « l’offre électorale » est désormais connue : 193 listes ont été déposées pour l’élection à Bruxelles (et dans une moindre mesure à Strasbourg, autre siège du PE), soit 20 % d’augmentation par rapport aux deux derniers scrutins de référence (2004 et 2009). En effet, « seulement » 169 listes avaient été présentées en 2004 et 160 listes en 2009.

3 753 candidats en France
Selon d’autres chiffres, diffusés eux aussi par le ministère de l’Intérieur le 5 mai, le nombre de candidats « connaît également une augmentation très significative, à 3 753 candidats contre seulement 3 089 lors du scrutin précédent, soit une hausse de 21,5 % ». La progression du nombre de listes apparaît particulièrement marquée dans :

  • la circonscription de l’outre-mer (+72%),
  • dans l’Ouest (+25%)
  • et dans le Massif central-Centre (+25%).

L’Ile-de-France reste la circonscription la plus disputée avec 31 listes déposées, devant l’Ouest, le Sud-Ouest et le Massif central-Centre avec 25 listes.

circonscriptions françaises élections européennes

Le nombre d’eurodéputés élus dans chacune des huit circonscriptions françaises

« Seule une liste déposée vendredi 2 mai a été déférée au Conseil d’Etat suite à un défaut de parité et de l’absence de pièces justificatives. Par décision du 5 mai 2014, le dépôt de cette liste irrégulière a été annulé », indique la Place Beauvau. Qui précise qu’« avec 1 876 femmes sur 3 753 candidats, le principe de parité est respecté ».

Seule l’AMRF s’empare du scrutin
Alors que l’on craint à nouveau un fort taux d’abstention, les associations d’élus locaux en France, et principalement celles du bloc communal dont les membres seront chargés des bureaux de vote, tentent de relayer les timides appels nationaux à participer au scrutin européen en relayant les supports d’information, qu’ils soient à destination des candidats ou des électeurs. Ainsi l’AMF, notamment, accueille sur son site la vidéo pédagogique réalisée par le secrétariat général des affaires européennes du gouvernement et le site d’information Toute l’Europe : 

Image de prévisualisation YouTube

 

A ce jour, seule l’Association des maires ruraux de France (AMRF) semble s’être appropriée le scrutin pour faire passer un message : la nécessité, pour « l’espace rural européen » qui représente selon elle 91 % du territoire de l’Union, de bénéficier « d’une stratégie spécifique afin de compenser les difficultés accumulées au fil des ans, alors que l’essentiel de l’énergie et des moyens s’est concentré au profit du développement des pôles urbains », indiquait-elle dans un communiqué le 5 mai.

Tout en appelant les Français à aller voter le 25 mai, l’association invite les maires ruraux à signer « un appel à la constitution d’un réseau européen des élus et pouvoirs locaux ruraux » au moment où la Commission propose d’élaborer une politique rurale européenne.

En France, la campagne officielle pour les élections européennes s’ouvre le 12 mai à 00H00 et s’achèvera le 24 mai à minuit.

Références

Approfondir le sujet

Réagissez à cet article

  1. Bonjour,
    Pour les prochaines élections européennes l’association des citoyens du vote blanc propose une alternative  pour s’assurer que les citoyens qui le désirent pourront utiliser voter blanc, tout en participant réellement (la loi n’ayant pour l’instant rien changé à cela).
    Il nous semble en effet fondamental que les gens votent, et qu’ils aient la possibilité de s’exprimer même si ce qu’ils ont à dire est « Rien de ce qui est proposé ne me convient ».
    On ne peut pas voir venir une élection qui menace de voir plus de 70 % des électeurs s’abstenir sans comprendre que c’est le système qui pose problème, et non les électeurs.
    Le principe est le suivant:
    ·         A la place d’un bulletin blanc ou d’une enveloppe vide, l’électeur utilise  le bulletin « Citoyens du Vote Blanc » (qui bien sûr, du coup, n’est plus blanc!)
    ·         Comme ces bulletins correspondent aux listes « Citoyens du Vote Blanc » déposées au même titre que les autres, le vote sera décompté et comptera vraiment dans le résultat final.
    ·         Tout le monde saura que les voix portées au crédit des « Citoyens du Vote Blanc » sont des Votes Blancs efficaces qui comptent. C’est l’engagement de l’association et des candidats.
    ·         L’intention de l’électeur est donc respectée et légitimée.
    Mais attention !
    L’impression et une grande partie de la distribution des bulletins  est à la charge de l’association, qui ne pourra se faire rembourser que si plus de 3 % des électeurs lui accordent leur confiance.
    Un investissement très lourd pour une petite structure qui refuse les subventions publiques, et ne touche pas en particulier celles octroyées aux partis politiques.
    Du fait du changement du système de distribution des bulletins de votes, de nombreuses mairies n’en auront pas (surtout les petites et moyennes). Alors même que l’expérience montre qu’au contraire les régions dites « rurales » sont souvent plus soucieuses d’assurer leur responsabilité citoyenne en votant.
    Nous aimerions pouvoir contacter tous les maires pour leur expliquer notre démarche et leur proposer, en leur âme et conscience, de participer à notre effort pour ramener les électeurs vers les urnes tout en respectant leur opinion.
    Pour cela, ils pourraient (au choix) :
    Imprimer des bulletins de vote et les mettre à disposition dans leur(s) bureau(x) de vote
    Imprimer et afficher des affiches explicatives
    Diffuser l’information

    Bien entendu, l’association mettra à leur disposition tout le matériel nécessaire (qui est de fait disponible sur http://www.citoyensduvoteblanc.eu ). 
    Ainsi ils contribueront à leur manière à une meilleure démocratie.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous