publicité

 

Réagir
Ressource documentaire 27/02/2014

Inégalités territoriales, environnementales et sociales de santé : regards croisés

par La rédaction
inegalites-territoriales © MASS/MEDDE

Ce document intitulé « Inégalités territoriales, environnementales et sociales de santé – Regards croisés en régions : de l’observation à l’action » vise à dresser un état des lieux des initiatives conduites en région par les services des ministères des Affaires sociales et de la Santé et de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, avec leurs partenaires, pour croiser les dimensions sociale, environnementale et territoriale de la santé.

Les services ministériels(1), en partenariat avec la Fédération nationale des observatoires régionaux de la Santé (Fnors) et l’Institut national de l’environnement industriel et des risques (Ineris), ont conduit une enquête au cours du premier trimestre 2013 auprès des agences régionales de santé (ARS), des directions régionales de l’environnement, de l’aménagement et du logement (Dreal) et des directions régionales de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS).

Ce document présente les diagnostics et les actions les plus représentatifs recueillis au cours de cette enquête, au titre notamment du partage des pratiques entre services et entre territoires.

Une priorité du gouvernement
L’impact du territoire sur la santé a été réaffirmé par la loi portant réforme de l’hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires (HPST) du 21 juillet 2009 et l’impact de la situation sociale est constamment rappelé dans les plans, programmes et projets de santé.

La Conférence environnementale qui s’est tenue les 14 et 15 septembre 2012 à Paris a consacré une de ses cinq tables rondes pluripartites à la prévention des risques en santé environnement ; la feuille de route gouvernementale adoptée après cette conférence fait ainsi de la lutte contre les inégalités environnementales une priorité.

Au cœur de l’enquête conduite sur ces inégalités, un paradoxe : si la situation sanitaire française est marquée par une espérance de vie à la naissance parmi les plus élevées d’Europe, les inégalités de santé y sont parmi les plus importantes.

La compréhension des mécanismes à l’origine de ces inégalités nécessite de se référer à un « modèle global » des déterminants de la santé. En effet, l’âge, le sexe, les facteurs génétiques, comme les comportements individuels ne suffisent pas à expliquer les différences observées. Les conditions de vie, de travail, la qualité de l’environnement et, plus généralement, du cadre de vie, ont un impact important sur la fréquence des comportements « à risque », sur l’accès à la prévention, au diagnostic et aux soins.

Note 01:

Secrétariat général des ministères chargés des affaires sociales (SGMAS) et Commissariat général au développement durable (CGDD) - Retourner au texte

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous