publicité

 

Réagir
Dossier 09/01/2014

Communication, alliances, interco… : bien lancer sa campagne électorale

par La rédaction
Maires en campagne, élections © S. Gautier

Enjeux locaux et trouble-fête nationaux : la possibilité d’un vote sanction et les stratégies des partis promettent d’“épicer” la campagne.

Cet article fait partie du dossier:

Municipales 2014 : carnet de campagne

voir le sommaire
Article d'Hélène Chatoux, publié dans "Le Courrier des maires", n°275, janvier 2014 >> Pour aller plus loin, consultez notre rubrique Spécial élections 2014 «Une campagne n’est jamais une ligne droite ! » Michel Fournier, maire des Voivres (88) depuis 1989, parle d’expérience. La campagne de 2014 n’échappera pas à la règle, au contraire. « Plus que pour les municipales précédentes, il y a une forte incertitude sur le résultat, lié à l’état de l’opinion publique », relève André Robert, délégué général de l’Association des petites villes de France (APVF). Deux changements majeurs contribuent aussi à cette incertitude. D’abord l’émergence du fait intercommunal dans l’élection municipale (lire ci-dessous), mais aussi l’abaissement du seuil du scrutin proportionnel de liste à deux tours de 3 500 ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous