publicité

 

Réagir
EDUCATION 30/08/2013

Rythmes scolaires : l’interco appliquera aussi la réforme

par Michèle Foin
Ecole, sortie de cours

Moins d’un cinquième des EPCI sont chargés de mettre en œuvre la réforme des rythmes scolaires, essentiellement en milieu rural. Le morcellement des compétences des intercos et l’éclatement des territoires ruraux ajoutent à la complexité de la réforme en nécessitant des dispositifs spécifiques.

Cet article fait partie du dossier:

Collectivités territoriales : l'aménagement des rythmes scolaires

voir le sommaire
[Article publié dans "Le Courrier des maires", n° 269-270, juin-juillet 2013] Si la réforme des rythmes scolaires a fait couler beaucoup d’encre, le cas spécifique des intercommunalités a été peu évoqué. « Nous n’y avons pas réfléchi », admettent d’une seule voix les associations d’élus. Il faut dire qu’en 2013  seuls 17 % des EPCI possèdent les compétences scolaire ou périscolaire, qui les placeraient en première ligne pour organiser cette réforme. « La compétence scolaire a toujours fait peur, affirme Pierre-Yves Jardel, président de la communauté de communes (CC) de la Brie des Etangs (51) et rapporteur à la commission éducation-culture de l’Association des maires de France (AMF). En milieu rural, cela permet pourtant de faire naître des écoles plus importantes et mieux réparties sur le territoire. »

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous