publicité

 

Réagir
INTERCOS 31/07/2013

L’économie sociale et solidaire tisse sa toile dans le Boulonnais

par La rédaction

La communauté d’agglomération du Boulonnais (CAB) est l’une des rares agglomérations à avoir reçu le titre de Territoire de commerce équitable (TDCE), une campagne initiée en 2009 par un collectif d’associations (Max Havelaar, Plateforme française pour le commerce équitable, Artisans du monde et Faire un monde équitable) pour promouvoir le commerce équitable via les collectivités.

La CAB remplit les cinq critères nécessaires au titre, obtenu fin 2011. Déjà depuis quelques années, elle achète des produits alimentaires ou des cadeaux de bienvenue issus du commerce équitable à Artisans du Monde pour ses réceptions, le « Mois de l’économie sociale et solidaire » ou une foire écocitoyenne. Marcel Ghesquières, président d’Artisans du monde du Boulonnais apprécie : « La CAB va nous permettre d’aller davantage vers les mairies dont les achats ne sont que sporadiques jusqu’à présent. »

Le Boulonnais participe ainsi au développement de l’offre de produits équitables sur le territoire en relayant sur son site internet, voire en subventionnant, les actions de communication de commerces ou d’associations en faveur du commerce équitable. « Dotés de peu de moyens, on en profite pleinement », assure Marcel Ghesquières.

Associations et entreprises mises à l’honneur
Par ailleurs, le commerce équitable est mis à l’honneur chaque année dans le programme du « Mois de l’économie sociale et solidaire ». En 2011, la CAB a organisé les Prix de l’économie sociale et solidaire, attribués à des associations ou entreprises pour leurs actions favorables à l’emploi, la finance solidaire, le développement durable, la solidarité ou le commerce équitable.

Le Boulonnais incite aussi les entreprises et organisations à acheter des produits de cette filière : « Sont ainsi nés des partenariats entre Artisans du monde et la maison de l’emploi ou le plan local pour l’insertion et l’emploi », se félicite Hervé Hénon, vice-président de la CAB à l’économie sociale et solidaire.

Quinzaine du commerce équitable, articles ou dossiers, site internet… Depuis 2012, le service solidarités et emploi de la CAB fait la promotion de sa démarche dans chacune des conventions passées avec les acteurs locaux, en s’appuyant notamment sur sa référente emploi et insertion, Sophie Cauwet ( 03.21.10.36.36).

Frédéric Ville

 

Hervé Hénon, vice-président de la CA du Boulonnais

Des prix similaires à ceux qu’on peut trouver dans le commerce”

« Agir en faveur du commerce équitable apparaît comme une volonté quotidienne, une démarche active, souligne Hervé Hénon, vice-président de la CA du Boulonnais, en charge de l’économie sociale et solidaire. Cela s’inscrit en cohérence avec notre pratique de l’économie sociale et solidaire : juste rétribution des producteurs, respect des cultures et des savoir-faire. Nos achats de produits équitables se montent à environ 2 000 euros par an et, suite à nos démarches de communication, ceux de nos partenaires (maison de l’emploi, centres sociaux et associations) à 1 700 euros en 2012. Seul bémol, nous souhaiterions parfois des lots promotionnels, jusqu’ici non proposés. Néanmoins, à qualité égale, les prix sont similaires à ceux qu’on peut trouver dans le commerce, Artisans du monde appliquant une réduction de 5 % pour les achats de la CAB et ceux de nos partenaires. Il serait intéressant à l’avenir de mettre en place un système d’achat groupé avec les communes de l’agglo. Petit à petit, notre démarche fait tache d’huile, il nous faut poursuivre, notamment en direction des acteurs économiques. »

Approfondir le sujet

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous