publicité

 

Réagir
ECONOMIE 26/06/2013

La Commission européenne durcit les règles d’octroi des « aides à finalité régionale »

par La rédaction

En phase avec l’austérité budgétaire ambiante, la Commission européenne a publié, le 19 juin 2013, un cadre européen plus strict spécifique aux aides à finalité régionale dans les régions les plus pauvres, notamment celles versées aux grandes entreprises.

Cet article fait partie du dossier:

Les collectivités territoriales et l'Europe : la politique régionale

voir le sommaire

Strict. C’est ainsi que s’est montré le commissaire européen à la Concurrence, l’Espagnol Joaquin Almunia, dans ses lignes directrices sur les « aides publiques à finalité régionale », tolérées par le marché intérieur européen parce qu’elles sont versées aux entreprises qui investissent dans les régions les plus pauvres de l’Union européenne (UE).

Limite à 250 salariés
Ces règles s’appliqueront en 2014-2020, et remplaceront donc celles de 2007-2013. Parmi les nouveautés clé : éviter que des aides soient versées aux grandes entreprises qui auraient de toute façon investi sans subsides, et donc éviter de « gaspiller l’argent du contribuable » en permettant à ces sociétés de faire des économies.

(Lire la suite sur LaGazette.fr)

Sommaire du dossier

19 articles Lire le 1er article

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous