publicité

 

Réagir
SOCIAL 07/06/2013

La dégradation du « vivre-ensemble » préoccupe les maires

par Martine Kis
SDF Paris

Les villes s’impliquent dans le soutien à la parentalité, la lutte contre l’isolement et le chômage, avec différents services de la solidarité. Mais malgré leurs efforts, le lien social se délite. En cause, l'absence de coordination des acteurs autour de la question du "vivre-ensemble", selon l'ODAS.

Cet article fait partie du dossier:

Le maire et la lutte contre la précarité : l'action des territoires

voir le sommaire

La dégradation du « vivre-ensemble » est un constat et un sujet de préoccupation pour les  maires des 7 communes où s’est déroulée une « recherche-action » menée par l’Observatoire national de l’action sociale décentralisée (ODAS).

« Les 7 maires ont la même vision du délitement du tissu social », affirme Jean-Louis Sanchez, délégué général de l’ODAS, lors de la présentation de l’enquête, le 6 juin 2013. Ce qui explique que la précarité économique demeure une priorité des villes. Toutefois, les élus ont conscience que la précarité n’est pas seulement économique : « Il existe un déficit de liens, pas seulement de biens », expose le directeur général.

Désireux d’agir sur la politique de l’emploi, les élus sont relativement démunis en raison de l’absence de continuité des politiques de l’Etat dans ce domaine.

Les villes s’impliquent cependant de plus en plus dans le soutien à la parentalité et la lutte contre l’isolementn avec des services de la solidarité.

Etude de l’ODAS 2010-2012  – Du point de vue de l’action municipale, qu’est-ce qui vous paraît le plus important aujourd’hui pour préserver le vivre-ensemble ?

 

• Implication des services – Selon vous, quels sont les quatre principaux services de la ville qui participent au renforcement du vivre-ensemble dans votre communes ?

 

 

Absence de coordination
Mais, malgré la bonne volonté des villes et des élus, le problème principal diagnostiqué par l’enquête est celui de l’absence de coordination interne autour de la question du vivre-ensemble. Alors que les maires sont convaincus que l’emploi est une priorité et que toutes les acteurs publics affirment se mettre à son service, les politiques culturelles, sportives, éducatives, de solidarité, de la vie quotidienne sont menées sans cohérence.

• Coordination avec les CCAS – Les diagnostics territoriaux de la politique de la ville sont-ils articulés avec l’analyse des besoins sociaux (ABS) ? (En proportion de villes, 77 villes ayant répondu)

Autre exemple : l’observation se diffuse. Mais les observations des CCAS et celles de la politique de la ville ne sont pas articulées entre elles.

 

Cette situation est « inquiétante » pour les partenariats, selon Jean-Louis Sanchez. Même si l’enquête de l’ODAS montre une amélioration des relations avec les départements, elles se dégradent avec les caisses d’allocations familiales, « enfermées » dans le RSA.

Peu de relations avec Pôle emploi
Les relations avec Pôle Emploi sont souvent inexistantes, ce qui explique que peu de villes soient disposées à piloter une maison de l’emploi. Et même avec les départements, les villes estiment être peu associées au pacte territorial d’insertion. Les élus expriment cependant quasiment tous la volonté de consolider les liens entre partenaires.

 

ENQUETE DE L’ODAS 2010-2012 — Cette étude « sur les priorités politiques et stratégiques des villes de plus de 30.000 habitants » a été réalisée de 2010 à 2012 et publiée en mai 2013. Elle s’appuie sur une enquête, dont le dernier volet a été envoyé fin 2010. Au total, 164 villes de plus de 30.000 habitants ont répondu au questionnaire, soit 60 % des villes de cette catégorie. 

 

AGENDA « Dialogue des cultures, pour un nouveau projet social local » est le thème des 9e Rencontres nationales de l’ODAS, à Marseille, les 1er et 2 juillet 2013.

Références

  • Lettre de l'ODAS: "Les villes et le vivre ensemble. Enquête sur les priorités politiques et stratégiques des villes de plus de 30 000 habitants" - Mai 2013.
Thèmes

Sommaire du dossier

21 articles Lire le 1er article

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous