publicité

 

Réagir
Aide aux plus démunis / Europe 14/02/2013

Vers la renationalisation de la solidarité

par Martine Kis

Deux milliards et demi d'euros seront consacrés au soutien à l'aide aux plus démunis pour la période 2014-2020, selon les conclusions du Conseil européen des 6 et 7 février 2013. Soit un milliard de moins par rapport à la période précédente.

Le fonds remplace le programme européen d’aide aux plus démunis (PEAD) qui permet de distribuer, via les associations caritatives, des repas à 18 millions d’Européens, dont 4 millions de Français. Celui-ci était menacé de disparition pure et simple depuis que, en 2011, l’Allemagne avait réclamé  la fin du financement communautaire du PEAD, arguant que l’aide sociale relevait des Etats et non de l’Union européenne (UE). Les négociations au Conseil ont permis de surmonter l’opposition allemande.

Pour la France, il manquera environ 200 millions d’euros, qui seront compensés par  l’Etat. Ce qui fait dire à Jean-Luc Sauron, haut fonctionnaire et professeur à l’université Paris-Dauphine, dans un article du Huffington Post, que « cette diminution (…) est une des premières renationalisations de dépenses de solidarité assurées jusqu’alors par l’Europe ».

 

Thèmes

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous