publicité

 

Réagir
Société 08/03/2013

Entre intégration et discriminations. Clés de lecture

par Martine Kis

La lutte contre les discriminations est souvent proclamée par les autorités publiques. Mais qu'est-ce que la discrimination, qui est discriminé ? Comment l'Autre est-il identifié ? Et quel est le sens de cette lutte ?

Les contributions issues de colloques rassemblées ici proposent des textes portant sur la construction des relations avec l’Autre, des réflexion sur l’accueil et l’hospitalité enfin sur les diverses figures des discriminations, de leur ressenti par les populations qui en font l’objet. Ce recueil fournit donc des clés pour comprendre les discriminations et le contexte de mise en place des luttes contre celles-ci.

Langue et intégration

Une analyse fouillée de la question de la langue d’origine propose ainsi une lecture décapante de l’importance du rapport à cette langue par rapport à la langue majoritaire, qu’il s’agisse d’une langue étrangère ou régionale telle le picard. Pourtant, avec le passage de la valorisation de la différence à la valorisation de la ressemblance connue par la France en une trentaine d’années, les jeunes semblent honteux d’apprendre la langue de leurs parents. Faut-il renier son passé pour s’intégrer ? s’interroge un auteur.

La violence du traumatisme de la migration est bien trop souvent niée, avec pertes des repères culturels, sociaux, sensoriels. D’où des comportements « clivés » qui, s’ils aboutissent parfois à des réussites, provoquent souvent l’échec scolaire des enfants, qui ne peuvent se construire dans un monde que leurs parents ne reconnaissent pas. D’où la nécessité de se préoccuper des parents pour s’occuper des jeunes.

Représentations

La lutte contre les discriminations est particulièrement difficile. Elles sont le lieu des stéréotypes plus ou moins inconscients qui font qu’un individu se conforme aux croyances d’un individu dominant, aux représentations répandues dans la société.

Une expérience montre ainsi qu’une conversation téléphonique entre un homme et une femme présentée une fois comme jeune et jolie, l’autre fois comme banale n’ont ni la même durée ni la même tonalité. Une expérience à transposer dans tous les domaines où la différence se rencontre…

La situation se corse encore lorsque l’on se rend compte que le discriminé lui-même a souvent tendance à se conformer aux stéréotypes attendus. Le constat est que les discriminations ne sont pas provoquées par l’existence de différences mais par la manière de traduire et d’utiliser ces différences.

Pour en sortir, la promotion de la diversité serait une piste. Il s’agit aussi de comprendre que ce ne sont pas des cultures qui se rencontrent mais des personnes, qui ont besoin d’espaces réels. La loi et les revendications pour faire évoluer le droit et les actions sont également indispensables.

Références

  • « Entre intégration et discriminations. Clés de lecture », coordonné par Marie-Hélène Eloy et Alain Marckaert. Co-édition Licorne et L'Harmattan.  160 p., 15 €
Thèmes

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

publicité

Abonnez-vous